Fini les médicaments, la nouvelle solution anti-morosité des Français : le bricolage !

Selon une récente étude d’opinonWay* pour le salon “Créations & savoir-faire”, 93% des Français estiment que les loisirs créatifs et le bricolage sont de bons moyens pour se remonter le moral.

Bricoler permet de passer à autre chose après le travail. Pour 84% d’entre eux, bricoler permet d’évacuer le stress tout en créant quelque chose de ses propres mains. Cela procure même, pour 88% des personnes interrogées, un véritable sentiment de fierté ! Cette envie de créer touche autant les hommes que les femmes. Elle s’exprime plus chez les jeunes : 64% des 18-24 ans se sentent créatifs.

Le bricolage a décidément le vent en poupe en France puisque l’année dernière, une étude du groupe britannique Kingfisher, révélait que les Français en étaient les champions d’Europe avec près de 3400 euros de dépenses par an pour ce seul domaine.

Se tourner vers un travail manuel est enfin un bon moyen pour s’évader. La crise a notamment pour effet de pousser un bon nombre de Français, en quête de sensations rassurantes, à créer d’avantage. Ils y trouvent un bon moyen pour oublier la crise tout en faisant des économies. Une solution pour avoir une décoration unique à moindre coût !

Un petit coup de blues pendant vos vacances ?
N’hésitez plus ! Entre deux châteaux de sable, saisissez votre truelle et lancez-vous dans les travaux !

*Sondage réalisé du 5 au 6 Juin 2013 sur un échantillon de 1009 personnes représentatives de la population française.